la PNL : (2) La Synchronisation

Publié le par wellness

Je me suis plongée pendant quelques jours dans l'étude approfondie de la PNL. Un domaine passionant évidemment...

Mais cette étude m'a avant tout permise de dégager quelques idées clés à bien avoir en tête pour bien communiquer :

discussionnoire.jpg

        1. "On ne peut pas ne pas communiquer". En effet, nous communiquons consciemment ou inconsciemment, verbalement ou non verbalement. Et quelque soit la façon de communiquer nous avons une influence sur nos interlocuteurs.
        2. Il faut "choisir d'influencer avec intégrité". On ne peut pas être égoïste dans la communication. Pour qu'elle soit effective il faut que chacun des interlocuteurs y trouve son compte. Il faut toujours être dans une relation gagnant-gagnant.
        3. Il faut s'efforcer d'"être acteur" de la communication. Ne pas la subir permettra d'éviter les jugements des autres interlocuteurs.
        4. Porter attention aux "retours d'informations". La qualité de notre communication se mesure grâce aux "feed back". En d'autres termes ce n'est pas l'intention qui importe mais bien le résultat obtenu de la communication,
        5. "La carte n'est pas le territoire", idée que j'ai abordée dans mon précédent article qui met en évidence l'importance de l'écoute et de l'ouverture vers les autres pour mieux comprendre leur façon de penser et de communiquer...
        6. "La qualité de la relation est plus fonction de la forme que du fond". 80% de la communication comprise par nos interlocuteurs est non verbale.
        7. Le mode de communication est contextuel.

Ces idées peuvent paraître complètement logiques quand on y pense... Mais lorsque nous devons absolument faire passer un message avons nous en tête ces élémentaires ???
Voilà pourquoi aujourd'hui je les formule...

Et puis ce constat m'amène dans le vif du sujet : Quels outils existent dans la PNL pour mieux communiquer ?

Première chose (élémentaire celle-ci aussi !!!)

En communication il est d'abord prioritaire d'établir le rapport. Il faut créer une relation de confiance, de reconnaissance mutuelle et de sécurité. Plus facile à dire qu'à faire, me direz-vous !!
Et bien rien de plus simple ;), l'établissement de ce rapport passe par la rencontre de l'autre sur son propre terrain. C'est à dire, en détectant et en s'appropriant son modèle de communication. Comme pour beaucoup de sport et d'arts martiaux, il faut utiliser les armes de l'adversaire ...
Pour y parvenir, il est important de savoir bien observer et d'employer des techniques de synchronisation sur l'autre.

La synchronisation non verbale

La synchronisation, que l'on appele aussi le mimétisme est le signe que le courant passe entre deux personnes. Inconsciemment lorsque vous vous sentez bien avec une personne, vous renvoyez, en miroir, des éléments de son comportement, c'est une façon de dire "nous nous ressemblons !!"
Les enfants utilisent beaucoup cette technique pour jouer avec d'autres enfants. Lorsqu'un enfant n'a pas encore l'usage de la parole et qu'il veut jouer avec un autre enfant, il commence par s'asseoir à côté de lui et l'imite, reproduit ses gestes, le temps d'acceptation passé, les enfants finissent par jouer ensemble.
Plus simplement, un bébé qui sourit à sa maman, reproduit tout simplement le comportement de sa mère.

Les types de synchronisation non verbale :

        - La synchronisation "posturale" :
poussins.jpgJ'ai fait l'expérience dans un café récemment. Observez deux personnes qui discutent : Lorsque la conversation se passe bien, les deux personnes sont toutes deux détendues, si quelque chose contrarie l'une des personnes (un élément de la discussion ou même un texto sur son portable), cette personne se recule et croise les bras, quelques secondes après son interlocuteur fera de même.
Si consciemment vous recréez cette synchronisation lorsque vous sentez qu'une communication est difficile, il se créera un climat de confiance qui permettra inévitablement une meilleure communication. Mais attention, il ne faut pas non plus tomber dans la caricature sinon cela donnera l'effet inverse. Le plus dur dans ces cas là est de rester naturel. Un seul geste peut suffir à créer cette synchronisation.

        - La synchronisation sur le ton ou le rythme :
Adopter le ton de voix de l’interlocuteur en début de conversation rassure ce dernier et le met dans de meilleures dispositions pour vous écouter et accepter vos propos.boite--coute.jpg

        - La synchronisation sur les mouvements :
La différence pour cette synchronisation et que vous pouvez reproduire le mouvement en adoptant un geste différent. Lorsque la synchronisation est suffisamment importante, vous pouvez, en modifiant peu à peu vos mouvements, inciter votre interlocuteur à faire les mêmes gestes que vous (très pratique lorsque votre interlocuteur n'arrête pas de taper du pied... vous pouvez modifier son comportement en tapotant à contre temps avec vos doigts...Et ça marche !!)


Quand utiliser la synchronisation ?

La synchronisation est un excellent outil de la PNL. J'irais même jusqu'à dire que c'est le plus puissant si il est utilisé avec élégance.
Elle est bien sûr à éviter lorsqu'elle est inconfortable (le mode de communication est contextuel, n'oubliez pas !!!). La synchronisation est un outil, une clé et ce n'est pas la peine d'utiliser la clé si la porte est ouverte. Autrement dit, si la communication s'établit naturellement, et si le comportement le plus naturel et spontané suffit, la PNL n'est en aucun cas nécessaire.
Cette clé reste toutefois, parfois nécessaire lorsque vous sentez qu'un entretien vous file entre les mains, que votre négociation n'aboutit pas...
Evidemment, ces techniques peuvent être pervers parce que la frontière de l'éthique peut vite être franchie. Vous comprendrez que ces techniques du comportement sont largement utilisées dans les métiers de la vente (plus ou moins bien d'ailleurs). Où est la limite entre la simple communication et la manipulation ??!! Ce n'est plus une question de techniques mais bien une question d'éthique.
En attendant le simple fait de connaître ces techniques peut permettre d'éviter de se faire manipuler il ne faut pas l'oublier !!




Commenter cet article

Marie-lore 18/07/2007 22:38

c'est chaud quand même la pnl.... Interessant mais limite dangereux entre les mains d'un manipulateur. Bravo pour le texte, c'est très clair!Marie-lore