La reformulation en management

Publié le par wellness

onoff.jpgLA REFORMULATION

La technique de reformulation ou de "feed back" a été théorisée par Roman Jakobson au début des années 60. Il a notamment travaillé sur une vue générale du langage et l'ensemble des sciences de la communication.

Pour Jakobson, chaque acte de communication implique trois éléments :
        - un code linguistique   
        - un locuteur et son interlocuteur
        - un contexte extérieur


Sa théorie met en évidence la différence qui peut apparaître entre le message émis et le message reçu.

D'où l'apprentissage ou l'utilisation de la reformulation pour valider la compréhension du message mais aussi pour l'exploiter et réagir pour que la communication s'établisse.

La reformulation en management

Plutôt que de vous assaillir de théories qui ne vous apprendront finalemennt pas grand chose, je vais illustrer la technique de reformulation par un exemple auquel vous pourrez peut être être confronté sur votre lieu de travail (mais qui est transposable à d'autres contextes, évidemment...)


Quand un cadre ou un directeur s'adresse à un collaborateur, son projet devrait être de le motiver afin d'atteindre les objectifs fixés.
Pour y parvenir il est maladroit de chercher à convaincre, car cela produit l'effet inverse. La reformulation tiendra alors une place importante.
discussionnoire.jpg
EX :
Si recevant une tâche supplémentaire,un collaborateur dit :"je ne vais jamais y arriver !" avec un non verbal exaspéré. La cadre ou le directeur doit lui reformuler : "vous pensez que cela n'est pas possible ?" avec une attitude montrant qu'il souhaite comprendre pourquoi ce n'est pas possible.
Si par exemple, la raison évoquée est un manque de temps, l'écoutant s'ouvre d'abord à cette raison, puis après l'avoir validée, il fait part à l'écouté de ce qu'il attendait. Ainsi il lui demande :"Comment à votre avis, pourrait-on faire compte tenu de l'objectif fixé et d'autre part le manque de temps ?" (Méthode de ressources humaines qui consiste à valider les ressources de l'autre)
De cette façon le collaborateur optimisera la situation bien plus efficacement que si l'on avait tenté de l'intimider ou de le convaincre.
Naturellement, tout cela ne remet pas en cause le fait d'avoir des objectifs, des résultats, des projets, des exigences... mais cela permet de rester collé à la réalité, de bâtir des prévisionnels réalistes et d'avoir de vrais collaborateurs.


La reformulation ne peut donc pas se résumer à une simple technique de communication.

Ainsi la reformulation se prépare, il faut :
            - Etre attentif à l'écouté (à son non verbal comme aux mots qu'il prononce)
            - Etre communicant, avoir une attitude dans laquelle l'individu compte plus que l'information,
            - Avoir un projet initial de comprendre et de considérer l'écouté,
            - Lui accorder inconditionnellement qu'il y a une raison à ses réactions ou à sa verbalisation

Puis, la reformulation s'exprime, il faut :
            - Etre prêt à valider la raison de ses réactions ou de sa verbalisation

Enfin, la reformulation peut se prolonger, il faut :
            - Aider l'écouté à s'exprimer plus précisément
            - Apporter les information nécessaires si il y a lieu



Publié dans coaching-management

Commenter cet article