La pyramide de Maslow

Publié le par wellness

LES APPROCHES SCIENTIFIQUES

J'attaque l'analyse des différentes approches scientifiques sur les rapports interhumains.
Et pour commencer, LA PYRAMIDE DE MASLOW

pyramide-maslow.gif

Abraham Maslow, fondateur de la psychologie transpersonnelle, a élaboré la théorie de la pyramide des besoins dans les années 40 à partir d'observations sur la "motivation".
Selon lui, les besoins sont hiérarchisés chez chaque individu selon 5 niveaux :
- (1) Les besoins physiologiques : faim, soif, sommeil, se laver les dents
- (2) Les besoins de sécurité : protection morale et physique, salaire, stabilité familiale, santé
- (3) Les besoins de sociabilisation : appartenance à un groupe, amitié, communication
- (4) Les besoins d'estime : respect de soi et des autres, reconnaissance, valorisation
- (5) Les besoins d'accomplissement : réalisation personnelle, projet professionnel...


Selon Maslow, chaque besoin supérieur ne deviet conscient que lorsque les besoins inférieurs sont satisfaits.
Ainsi, on ne peut pas se sentir en sécurité si notre première préoccupation est de trouver à boire ou à manger.

En communication interpersonnelle, la prise en compte des besoins de l'interlocuteur permettra d'adapter le discours en fonction de ceux ci pour mieux se faire comprendre.

Dans l'entreprise les différents niveaux peuvent être représentés ainsi :
- (1) le Salaire, sommeil, forme
- (2) la sécurité de l'emploi, CDI
- (3) l'intégration dans une équipe, reconnaissance
- (4) le niveau de rémunération, promotion
- (5) le projet professionnel, performance


Par ex, la performance d'un collaborateur (réalisation de soi), peut se dégrader si son travail n'est pas reconnu (intégration/reconnaissance) ou simplement si il n'a pas bien dormi (sommeil, forme).

Comprendre les besoins au moment T de ses collaborateurs, permettra d'adapter son attitude pour préserver un bon climat social et faire passer les bons messages.

Publié dans coaching-management

Commenter cet article

Cadre modele 31/07/2007 18:54

Dans l'intérim, la pyramide de Maslow se traduit par une utopie pour les intérimaires :"Je dîne tous les jours au restaurant avec mes amis qui m'aiment si je veux" Qu'en penses-tu ?

wellness 01/08/2007 22:24

Bonjour,Merci pour tous tes commentaires... C'est vrai qu'un peu de reconnaissance fait toujours plaisir, je ne cesse de le dire !!!...A la simple lecture de ta question, je pense, que très logiquement nous ne pouvons pas apprécier tout le monde et tout le monde ne peut pas nous apprécier. Notre comportement amène certaines personnes plus que d'autres à aimer notre compagnie et c'est ce qui fait la richesse des relations. IL est évidemment aussi que quelqu'un qui affiche un sourire et des preuves d'ouverture d'esprit attirera plus de gens que quelqu'un qui est renfermé sur lui même. Montrer cette ouverture amène les gens à nous aimer. Ensuite, faut il peut être réfléchir aux notions d'"amitié" et de "relations" :Un ami est quelqu'un sur qui l'on peut compter, des relations sont des personnes qui nous enrichissent chaque jour mais ne partagent peut être pas notre vie. Ainsi, dans le domaine professionnel, ne faut il pas se protéger et ne pas attendre "trop" de ces relations ?!! C'est à dire simplement attendre un échange qui permettra de se sentir bien dans son environnement professionnel et permettra également de reposer l'esprit pendant cette "pause déjeuner".J'écris tout cela sans vraiment réfléchir à la question. Je t'écris mon sentiment premier mais je pense que ces prochains jours je pourrais apporter plus de sens à ma réflexion...En tous les cas, je crois beaucoup en la notion d'"être". L'échange devient possible si l'on est prêt à l'accueillir et à l'enrichir...J'espère avoir répondu en partie à ta question...Pour ce qui est de l'écriture à quatre mains, peut être aurais tu des sujets à me proposer et pouvoir échanger nos réflexions. J'irais voir ton site plus en détails demain...En attendant bonne continuation@ bientôtCécile